Technique

J’ai mis en place un processus précis pour le travail de mes pièces. On retrouve dans ma technique les valeurs qui sont importantes pour moi et que j’essaie de transmettre : la simplicité, l’effort, et l'exigence d’un travail minutieusement bien fini. Je procède par étapes, d’abord le dessin, un simple croquis sur un format A4, le plus spontané et le plus épuré possible. Puis, la mise à l’échelle pour passer du trait de crayon initial à un dessin de la taille de la sculpture à venir.

Ensuite vient la matière : je travaille avec des fils d’acier de 2 à 8 millimètres que je tords manuellement. Tout le défi consiste à maintenir l’élan initial de la tige de métal, tel un trait spontané de crayon, tout en lui faisant épouser les formes de mon dessin. J'utilise ensuite les méthodes conventionnelles de forge du métal : chauffer, aplatir au chalumeau, frapper à l’enclume. Et évidemment, souder. Je prends grand soin de mes soudures : je les meule et les polis jusqu’à ce qu’elles disparaissent. Cela crée l’illusion que la sculpture est faite d’un seul tenant.

Les visuels ci-dessous illustrent tout ce processus.

 
 

Mon parcours

J’ai grandi entre Vancouver, Montréal, Washington, l'Île-aux-Moines et Vernon

Au-delà de cet éventail de cultures qui m’a clairement nourri, je dois à ma mère artiste de m'avoir initié à la peinture, au dessin et plus généralement à tout ce qui touche à la création et à l’esthétique. Pour ce qui est du côté « mains dans le cambouis » indéniablement lié à mon travail, c’est mon Grand-Père que je dois remercier : jardinier, bricoleur et surtout audacieux bâtisseur, c’est lui qui m'a donné le goût d’oser, d'entreprendre, de me lancer dans mes projets. Je suis le fruit d’un peu tout ça.

Au fil des années et des heures passées à travailler mon jardin, j’ai tissé un lien intime avec la nature. Mes premières œuvres sont nées de l’envie d’emmener cette nature un peu plus loin et de lui offrir un espace pour s’épanouir. Peu à peu, mes œuvres sont devenues autonomes. Aujourd’hui, elles ornent aussi bien les murs des salons que les allées des jardins.

J'expose chaque année de nouvelles oeuvres et travaille également sur des commandes, toujours avec beaucoup de plaisir. 

Commandes Institutionnelles et Expositions :

2021. Exposition Solo en ligne hébergée par Art Wide Spread

2021. Concept Store Gallery, La Baule

2021. Concept Store Gallery, Paris

2021. Espace culturel municipal de l’île aux Moines

2020. Oeuvre Commissionnée pour la Collection du Musée de l’Historial de la Grande Guerre (l’Âme du Château de Péronne, 2021).

 
087 DUGIER STÉPHANE.jpg

Je travaille le trait, le fil, le fer.

Je cherche les courbes et les lumières.

 

« La beauté viendra sauver le monde »

Dostoïevski